Maison du Peuple

C’est en 1929 que les responsables du Cercle ouvrier Saint-Joseph décident de construire un nouveau bâtiment pour accueillir les activités du syndicat chrétien.

Ils confient le projet à l’architecte Marcel Hocepied qui conçoit un imposant ensemble de style Art déco, construit en 1932. Celui-ci rassemblait les activités du cercle, le magasin coopératif « le Bien-Être » et un café au rez-de-chaussée tandis que des bureaux occupaient l’étage.

Dans la foulée de la construction, une conciergerie a été annexée à gauche. Remanié au niveau des anciennes vitrines à la fin des années 1960, le bâtiment est également transformé à l’intérieur, conservant malgré tout le hall et la cage d’escalier d’origine. Depuis lors, plusieurs extensions se sont développées en englobant peu à peu le volume initial.

Établi en léger retrait de voirie, le bâtiment construit en béton, briques et calcaire sous toitures de tuiles, présente une façade monumentale dominée par la travée de grandes baies dont certaines conservent les châssis et vitraux d’origine, les travées sont structurées par des pilastres et par les cordons d’entre-niveaux.

Modénature anguleuse des châssis anciens, retraits des briques aux encadrements, frises sous corniche, profil du balcon d’apparat, motifs décoratifs en méplat et graphie de l’enseigne bilingue sont autant d’éléments propres au style Art déco.

En façade arrière, engoncée dans des annexes tardives, émerge le pignon particulièrement typé par la même influence stylistique. Cantonné de pilastres, il est animé par la bichromie des briques et orné d’une niche sculptée intégrant une figuration de Saint-Joseph.

X