Église Saint-Jean-Baptiste

L’Église paroissiale Saint-Jean-Baptiste a été construite selon les plans de l’architecte Maurice Allaert, dans la foulée de la création de la paroisse en 1906. De style néo-gothique scaldien, elle est élevée de 1909 à 1912 en briques jaunes et calcaire sous toitures d’ardoises et comporte une nef flanquée de bas-côtés de quatre travées, barrée par un transept, ponctué d’une tour de croisée hexagonale et suivi par un chœur à pans coupés.

Une sacristie et une chapelle se greffent de part et d’autre du chevet, tandis qu’un baptistère et une tourelle cantonnent la façade.

A la grande homogénéité et sobriété extérieure correspond un traitement intérieur de même esprit et style. Les voûtes d’ogives à nervures et doubleaux de briques reposent sur des colonnes en calcaire de type scaldien et contrastent par leur bichromie avec l’enduit blanc des parements.

X