Eglise Saint-Antoine de Padoue

L’église paroissiale Saint-Antoine de Padoue est un édifice de style néo-gothique construit en 1890-1891 par l’entreprise De Busschere-Vandenborre selon les plans de l’architecte Geenaert.

Elle fait l’objet de réparations et de consolidations en 1934 par Hilaire Vandenberghe et Philéon Acke. Édifiée en briques et pierre calcaire, l’église se déploie sur un plan cruciforme composé d’une nef avec bas-côtés de six travées, d’un transept et d’un chœur à chevet à pans coupés greffé d’une chapelle et d’une sacristie. Rythmées par les contreforts à retraites séparant les travées de fenêtres jumelées, les façades sont ceinturées d’un soubassement chanfreiné et d’une triple frise dentée courant sous les corniches.

Un clocher polygonal flanqué d’une tourelle d’escalier émerge à l’angle du transept. A l’intérieur, très homogène, la nef est couverte d’un berceau brisé lambrissé à entraits apparents et un ensemble de peintures murales illustrent la vie du saint patron.

X