Buste de Rémy Cogghe

Ce buste représentant le peintre Rémy Cogghe est l’œuvre  du sculpteur Louis Willaert et fut exposé à l’hôtel de ville de Mouscron le 18 Juin 1939. Il sera placé sur le socle que vous voyez au parc communal près de 30 plus tard, sans réelle cérémonie.

Rémy Cogghe, dont le nom de naissance était Rémi Coghe, est né à Mouscron en 1854 dans une maison de la rue de Froidchamps. Sur celle-ci, on peut aujourd’hui apercevoir une plaque rappelant la venue au monde du peintre.

A l’âge de 3 ans, Rémy déménage avec ses parents près de Roubaix et son industrie florissante. C’est là que très vite il sera remarqué pour ses talents de dessinateur par l’industriel Pierre Catteau qui va lui apporter son soutien.

Il s’inscrit aux cours de dessin et de peinture des écoles Académiques de Roubaix où il a pour maître Constantin Mils.

En 1876, il entre aux Beaux-Arts à Paris et en 1879, à l’Académie Royale des Beaux-Arts de Bruxelles.

C’est en 1880 qu’il décrochera la médaille d’or du Prix de Rome belge (une bourse d’étude pour les étudiants en art) pour l’œuvre “Les Aduatiques vendus à l’Encan”. Ceci lui permettra de voyager en Europe jusqu’en 1885, année durant laquelle il reviendra dans le Nord de la France.

 

 

 

 

 

 

Il fera construire sa maison à Roubaix dans l’ancienne rue des Fleurs, au numéro 22. La rue a depuis changé de nom en prenant celui du peintre.

Il y réalise de nombreux portraits de commandes de notables mais aussi des tableaux qui retracent les gestes de la vie quotidienne dans la région.

Il participa 29 fois au Salon des artistes français à Paris y obtenant une médaille de 3ème classe en 1889 avec le “combat de coqs”.

X